Eclairage intéractif pour escalier – Interactive Furniture

Ecrit par Franck le 12 September 2013. Dans Geek

Alors que nous étions entrain de réfléchir sur les plans de la maison, notre architecte a dessiné l’emplacement de notre escalier qui devait être à la base en structure béton plein. Au final, on a opté pour un escalier plus aérien avec une structure métallique. Puis nous avons laissé murir l’idée pour une obtenir ce que nous voulions, mais tout en conservant un coût imputable à notre budget. Dans un souci d’économie, la question de la conception et de la réalisation technique s’est posée. Heureusement nous avons pu compter sur une personne du métier pour élaborer les plans de conception ainsi que l’étude de la structure métallique. La réalisation des pièces et l’assemblage a été réalisé par nous même. Il aura fallu 5 jours de travail intense et quelques erreurs pour aboutir à un résultat plus que satisfaisant.

_MG_6709

_MG_6679

Passer d’une échelle un peu branlante à un escalier métallique était déjà un vrai luxe. C’est à ce moment que l’on s’est dit que des lumières intégrées dans le mur pour chaque marche, ça pourrait être sympa. Du coup j’ai commencé à regarder sur la toile qu’est ce qui se faisait dans ce genre de luminaire et je suis tombé sur le site de Edo Kriegsmann. C’est en surfant sur la toile que @kaizeronionette est tombé sur le site de Edo Kriegsmann.

J’ai été tout de suite conquis par le projet, et du coup j’ai préparé l’intégration des LED pour chaque marche. À l’époque les boîtes d’encastrement n’étaient pas disponible, du coup j’ai utilisé des boîtes Legrand pour applique mural. L’utilisation de capuchon pour protéger les boîtes contre les projections de plâtre était réellement nécessaire.

Depuis mon installation son offre a beaucoup évolué avec de nouveaux produits, notamment une solution professionnelle. À l’époque, seul le module LED Controller était disponible. Le principe est d’avoir un luminaire à chaque marche qui est contrôlé par un mini automate. Dès qu’une personne franchit la première marche, l’éclairage s’allume de façon progressive et marche par marche, pour ensuite s’éteindre de la même façon quand le capteur d’arrivée est à son tour franchit. Un capteur de luminosité permet que le système de s’active pas en plein jour.

Voilà à quoi ressemble le contrôleur, un boîtier de 12cm x 12cm qui rentre à merveille dans la poutre métallique. Le plus ennuyant après les saignées, c’était de faire passer les câbles dans les gaines, car mine de rien il y a 16 marches …

_MG_6748

Après le passage des plâtriers, j’ai commencé mon installation en mettant en place les deux capteurs d’entrée et sortie de l’escalier. Mais c’était une mauvaise idée, après le passage des peintres, les capteurs ont un peu souffert … J’ai du remplacer les deux capteurs.

_MG_6719

IMG_0459

IMG_0256

Tags: , , , ,

Trackback from your site.

Comments (2)

  • Keulk
    13 September 2013 at 8 h 56 min |

    Hello, manque la vidéo du rendu final chez toi!

  • 13 September 2013 at 10 h 23 min |

    Salut, en effet ça va venir j’ai un souci avec mon compte Youtube à partir de Google Apps.

Leave a comment