Archive for July, 2010

Vous possédez un mac (un bon point pour vous), et vous avez également un disque NAS Synology (cela restreint l’auditoire) alors ce tuto peut éventuellement vous intéresser. Vous avez vaguement entendu parler de Time Machine mais vous ne savez pas à quoi cela correspond (je crois que là je viens de perdre l’intégralité de mes lecteurs 🙂 ). Time Machine est un logiciel de sauvegarde incrémentale embarqué de base sur Mac OS. Il permet de faire une sauvegarde complète de votre Mac et de la stocker sur un disque externe ou réseau. Dans ce billet nous allons voir comment mettre en place Time Machine pour sauvegarder votre Mac sur un disque réseau Synology.

Pour commencer, je vous conseille de mettre à jour votre Synology avec la dernière version de DSM (version actuelle 2.3). Une fois votre Synology mis à jour, allez dans la rubrique File Sharing et sélectionnez le menu Win/Mac OS.

Une fois ici, activez le service de fichier Mac et sélectionnez la valeur TimeCapsule pour le champ Time Machine. A ce niveau vous avez fait le plus dur du travail.

TimeCapsule

Maintenant allez dans les préférences systèmes de votre Mac et sélectionnez Time Machine. Le menu de Time Machine apparaît, il ne vous reste plus qu’à sélectionner votre disque Synology qui doit automatiquement se retrouver dans la liste.

System preferences

Time Machine menu

Et voilà la configuration de votre Time Machine est effectuée. Vous pouvez encore régler quelques exceptions si vous le désirez à partir du menu Time Machine.

Ne soyez pas surpris de voir un disque supplémentaire dans Finder, il est nécessaire pour le fonctionnement de Time Machine.

Shared

Si vous avez des questions ou des problèmes n’hésitez pas.

Le tirage au sort à été effectué en l’absence d’huissier par le plugin Comment Contest mais avec une vidéo à l’appui. Vous avez été 27 à participer pour ce concours et je vous en remercie.

Le gagnant du concours est Julien, il gagne un iPod Nano 8Go, on le félicite.

A bientôt pour un autre concours.


Résultats Concours iPod Nano sur Kaizer Onion
envoyé par kaizer357. – Découvrez des webcam de personnalités du monde entier.

La marque Sennheiser, considéré depuis plus de vingt ans comme la référence absolue dans le milieu des DJs, vient de sortir une édition limitée griffée par adiddas de son modèle phare; le HD 25-1 II. J’aime beaucoup ce genre de produit né d’une réussite technique et transformé en objet trendy. Un son clair et dynamique dans un casque confortable et léger, tels sont les arguments indiscutables du HD 25-1 II. Le tout coloré avec le bleu roi de la marque de sport, on obtient un casque magnifique.

Sennheiser adiddas front
Sennheiser adiddas
Sennheiser adiddas HD 25-1 II
Sennheiser adiddas HD 25-1 II

EOS Canon 7D

Comme je vous l’ai dit dans mon billet précédent (Hakuna Matata), c’est au retour de notre voyage de noces que j’ai craqué pour le Canon EOS 7D avec son optique EFS 15-85 USM. J’ai sauté sur cette occasion qui s’est finalement avérée être une très bonne affaire (500 euros de différence avec le prix public en duty free à Schiphol). Pour ceux qui n’auraient pas la chance de passer par Schipol, vous pouvez toujours le trouver à un prix intéressant sur le web comme ici. Du coup ce deuxième appareil vient compléter mon “vieux” EOS 350D qui m’accompagne depuis maintenant cinq années de loyaux services. Ce qui me donne matière à comparer même si je ne suis pas professionnel de la photographie (je ne prétends pas l’être non plus). Voici donc mes impressions après quelques semaines  d’utilisation.

Commençons par l’ouverture du carton, ce qui est bien en restant chez Canon c’est que je n’ai pas été perdu en ouvrant l’emballage de mon EOS 7D, la disposition au sein du carton est quasi identique au 350D (je me revois encore entrain d’ouvrir mon Canon EOS 350D, à l’époque, j’étais encore étudiant, je m’étais amputé d’un salaire complet pour me l’offrir). Le boîtier en lui même est beaucoup plus imposant que le 350D et surtout plus lourd, dès le premier touché on réalise que les matériaux utilisés sont plus résistants et nobles (magnésium).

En achetant l’EOS 7D on passe directement à un autre niveau (même si on ne l’a pas). Je m’explique, sur ce modèle c’est fini les modes pré-programmés que l’on pouvait choisir en fonction de ce que l’on souhaitait prendre en photo (Mode sport, paysage, etc …). Maintenant le mieux que l’on puisse avoir c’est les modes semi-automatiques qui nous permettent de mettre une priorité à l’ouverture ou sur la vitesse d’obturation. Cela vous force à vous appliquer dans vos réglages mais cela donne aussi beaucoup plus de flexibilité. Je pense que c’est le meilleur moyen de progresser.

Canon EOS 7D vue de derrière

Ce que j’apprécie beaucoup sur ce modèle c’est son ergonomie, le boîtier se tient très bien en main et ce, sans poignée additionnelle. Son écran de lecture de 3″ est d’une qualité impressionnante, cela change radicalement du 350 D. Ce qui est un peu perturbant (lorsque l’on est habitué à utiliser un 350D) c’est le bouton d’allumage ainsi que la molette de sélection des modes qui se retrouvent à gauche maintenant. La navigation dans le menu peut se faire de plusieurs manières, soit en utilisant le joystick ou en utilisant le “grand bouton tout rond” (molette de contrôle rapide). Le grand changement sur ce modèle pour moi est l’apparition du bouton vidéo qui permet de filmer en HD. Lorsqu’on enclenche le mode vidéo on entend très clairement le miroir qui bascule pour activer la prise directe, du coup on voit le résultat à partir de l’écran de lecture. D’ailleurs à ce sujet, lorsque j’ai allumé pour la première fois l’appareil, la vue à partir du viseur était très sombre. J’ai changé quasiment tous les paramètres (ISO, ouverture, etc) mais rien à faire, la vue restée très sombre. J’ai cru pendant un moment qu’il avait un défaut de fabrication. Mais en enclenchant la vidéo, je me suis rendu compte que le miroir n’avait pas bien basculé, ouf …

Connectiques

Autre petit détail, lors de la première prise en main j’ai joué avec les différents boutons de l’appareil hors tension pour comparer leurs précisions et robustesses. Il n’y en a qu’un qui m’a surpris, c’est le déclencheur. Il m’a paru très “cheap” car il n’y a plus ce petit cran d’arrêt pour la mise au point, mais finalement en action on s’en rend même pas compte tellement il est précis. Sur le côté de l’appareil, on retrouve tous les connecteurs qui permettent d’exporter vos photos et vidéos. Il y a notamment une sortie HDMI, indispensable pour visualiser vos photos directement sur votre TV.

Canon EOS 7D vue du dessus

Sur le dessus de l’appareil, on retrouve un écran de contrôle rapide qui regroupe les informations sur la vitesse d’obturation, la balance des blancs, le mode d’acquisition, l’indicateur de batterie et le nombre de photos restantes. Au début c’est assez dur de se retrouver dans tous ces menus pour faire ses réglages ISO ou passer en mode rafale. A ce sujet, le canon 7D possède cinq modes d’acquisition dont deux modes en rafale. Lorsque j’ai voulu comparer pour la première fois le mode rafale avec celui du 350D j’ai activé la mode rafale à vitesse faible (sans savoir qu’il y en avait deux), j’ai été très déçu. Après avoir lu le manuel d’utilisation j’ai activé le mode rafale à haute vitesse et là je dois dire que j’étais très impressionné (8 images par sec.).

Optique Canon EFS 15-85 USM

Lorsque j’ai acheté le kit, j’avais le choix entre l’otique 18-135 ou le 15-85. Pour compléter ma gamme, mon choix s’est naturellement tourné sur le 15-85 qui au passage, a de bien meilleure critique que le 18-135. Je dois dire qu’il est idéal pour les photos de paysages et de portraits.

Voici sa fiche technique :

Formule optique : 17 lentilles en 12 groupes (4 asphériques, 3 verres ED)
– Ouverture maximale : f/3,5 à 15 mm, f/5,6 à 85 mm
– Distance minimale de mise au point : 35 cm
– Filtre : 72 mm
– Motorisation : oui, ultrasonique
– Stabilisateur : oui, environ 4 vitesses
– Joint d’étanchéité : nd
– Dimensions : 81,6 × 87,5 mm
– Poids : 575 g
– Accessoires : bouchons
– Fabriqué au Japon

Filtre UV Canon 72mm

Sur les conseils d’un vieux loup de mer (@batmanu), j’ai acheté un filtre Canon UV 72 mm. Alors ce n’est pas pour mettre une paire de lunette de soleil à mon objectif même si cela permet d’enlever certains reflets, le but premier est de protéger l’objectif contre les rayures et autres attaques urbaines. Sachant qu’un filtre en moyenne coûte 20 euros comparé au prix d’un objectif, le calcul est vite fait. Donc je vous invite à acheter systématiquement un filtre UV pour chacun de vos objectifs.


Voici le manuel d’utilisation en Français et en Anglais

Il faut un début à tout, alors je lance mon premier concours avec son premier lot à gagner. Généralement il faut un événement pour réaliser un concours, et bien pour Kaizer Onion il n’y en a pas. C’est juste l’envie de vous faire plaisir. Alors pour gagner cet iPod Nano vert d’une capacité de 8Go, il vous suffit de laisser un commentaire à la suite de ce billet.

iPod Nano 8Go

[Conditions]

Le lot ne pourra être expédié qu’en France métropolitaine pour des questions de coût de transport.

[Comment participer]

C’est très simple il vous suffit de laisser un commentaire sur ce billet (Uniquement un !!!). Vous avez jusqu’au Dimanche 25 Juillet 15h pour participer. Le gagnant sera tiré au sort à l’aide du plugin Comment Contest le 25 Juillet.

Bonne chance à tous.

Depuis sa sortie, l’iPhone 4 ne cesse de faire le buzz, mais cette fois ce n’est pas positif. Le 2 juillet Apple fait une annonce officiel concernant un défaut logiciel impactant la réception GSM.

Lettre d'Apple

Nous avons fait le test pour vous. N’ayant pas d’iPhone 4 (pour le moment) j’ai emprunté celui de @putzman pour les tests.

Au début de notre test, l’indicateur de réception du signal GSM nous affiche 5/5. Lorsque nous prenons en main l’iPhone 4 avec un doigt placé en bas à gauche entre les deux antennes, nous voyons la barre du signal chuter à 3/5.

iPhone 4

En utilisant un isolant entre notre main et l’iPhone, le signal n’est pas perturbé.

iPhone 4

Nous pouvons en conclure que si l’utilisateur se trouve dans une zone où la qualité de réception n’est pas très bonne, il pourrait perdre complètement la réception du signal. On parle tout de même d’une perte de 20% du signal, ce qui n’est pas négligeable. A voir maintenant si la correction software d’Apple apporte quelque chose de neuf dans cet épisode … Personnellement j’en doute, je pencherais plutôt pour un rappel, l’avenir nous le dira !

Pour compléter ce billet voici une vidéo (en anglais) de Consumer Reports qui a réalisé un test approfondi pour voir si le problème était bien hardware ou pas. Je vous laisse regarder.


Mis à jour le 16 Juillet 2010

Un petit billet pour vous parler de mes coups de coeur du moment.

[Musique]
Je ne sais pas si c’est le fait que l’on entende en boucle sur toutes les ondes radio le dernier album de -M- (Mister Mystère), mais en tout cas je ne peux plus m’en passer. Comme à son habitude son album est soigné avec des sons qui lui sont propres. -M- c’est avant un univers unique ou notre chanteur guitariste arrive à joindre des paroles travaillées avec des mélodies cosmiques qui nous emménent pour un aller simple sur la planète -M-. Même si l’album complet est bien, je dois avouer que j’ai quand même une préférence pour la chanson “Amssétou” avec ces rythmes africains qui nous font voyager. L’album date du 7 septembre 2009, il a été écris en collaboration avec son père (Louis Chedid).

-M- Mister Mystère

[Cinéma]
Concernant la rubrique cinéma, non je ne vais pas vous annoncer que j’adore Twilight 3 … Désolé mesdames. Mais je souhaite plutôt souligner la sortie de Toy Story 3 qui me semble avoir réussi avec succès son troisième et dernier volet. On retrouve la célébre bande de jouets présent dans les opus précèdent quelques années après lorsque Andy s’apprête à partir à l’université … On notera l’évolution technique par rapport aux images du premier opus. A voir …

Toy Story 3

Service Automator

Vous venez d’acheter un iMac ou un MacBook pro, et vous ne savez pas comment faire pour verrouiller votre station lorsque vous vous absentez. Eh bien, j’étais dans le même cas que vous. Voici un tuto qui vous explique comment créer avec Automator un service pour verrouiller votre Mac.

Impossible screenshot

Première étape créer un service :

1. Ouvrez Automator avec spotlight
2. Choisissez le template service
3. Sélectionnez dans utilities la tâche Run Shell Script
4. Faire un drag and drop de la tâche sur la partie de droite
5. Mettez la valeur à none dans Service receives selected
6. copiez/collez le bout de script suivant dans le champ:

/System/Library/CoreServices/Menu\ Extras/User.menu/Contents/Resources/CGSession -suspend

7. Enregistrez votre service et fermez Automator
8. Ouvrez les préférences systèmes
9. Cliquez sur clavier puis choisissez les raccourcis clavier
10. Sélectionnez services, vous devez retrouver votre service précédemment enregistré
11. Choisissez votre raccourci clavier pour faire appel à votre service

Vous pouvez bénéficier de votre service afin de verrouiller votre mac lorsque vous vous absentez.

Voici une petite vidéo qui reprends les explications ci-dessus.

Avez vous également était confronté ce cas de figure, lorsque quelqu’un vous ramène un disque dur et vous demande de lui récupérer ses données ? C’est toujours ennuyant de devoir démonter la moitié de votre PC ou de son boîtier externe de disque dur …
Il existe une solution beaucoup plus simple et rapide, c’est d’utiliser la docking pour disque dur proposé par Storage Depot. Ce produit a été réalisé dans le but d’accéder à vos données, enregistrées sur vos disques durs, de la manière la plus simple.

Je possède la version USB SATA (Storage Depot SI-7908) qui est vraiment très simple d’utilisation, vous connectez la docking en câble USB à votre ordinateur, puis vous insérez le disque dur dans la docking et le tour est joué. Votre disque dur est monté par votre système d’exploitation comme une clé USB.

Petit inconvénient (je trouve), c’est que la docking nécessite une alimentation secteur, j’aurais préférais une auto-alimentation par le port USB comme on peut le voir sur certains boîtiers externes.

L’avantage, par contre, ce que la docking accepte autant les disques durs 3.5″ que les 2.5″ SATA. Il existe un modèle différent pour les disques IDE. La base de la docking étant assez large, elle permet d’obtenir une grande stabilité une fois le disque dur inséré. Vous n’aurez pas à avoir le stress d’une éventuelle chute de votre disque dur. Un seul voyant est utilisé pour vous informer lorsque votre disque est connecté (couleur bleu) et qu’il est en activité (couleur rouge).

Cette docking est un outil précieux pour quiconque qui a besoin d’un accès facile à ces diques durs SATA de rechange, que ce soit du 2.5″ ou du 3.5″.

Pour rappel, prenez vos précautions contre l’électricité statique lorsque vous manipulez vos disques durs.