SonicWall fidèlise ses clients

SonicWall a bien compris le modèle commercial de la réussite.

Une fois le client démarché, et conquis par la solution, on implémente la solution. Jusque là, tout va bien. Ensuite, SonicWall innove et utilise le vieille adage qui dit:
“On se rend compte de ce que l’on a une fois qu’on l’a perdu”.

C’est comme ça que le service de vérification de licences du constructeur a cessé de fonctionner, entraînant l’invalidation des licences utilisateurs.
Résultat : toutes les fonctionnalités proposés par SonicWall ont été désactivées, genre plus d’antispam, d’antivirus, de listes noires ou de filtrage de contenu. Comme a dit Cédric Blancher:
Un Massive Epic Fail qui devrait nous rappeler quelques fondamentaux….

En effet, s’ils ont bien assimilé le concept commercial, ce n’est pas encore le cas pour leur modèle de sécurité…

Voici le bulletin d’information officiel pour plus d’information.

Trackback from your site.

Laisser un commentaire